Aurélien Capoue Et Rachel Legrain-trapani Rupture, Somme De Gauss, Examen National Math 2019 Rattrapage Correction, Chasseuse De Géants Avis, Code Promo Foot Korner, Convocation Bts 2020, Fiche De Révision Maths Terminale S, Hotel Cote D'azur, Préface D'hernani Analyse, Maison à Vendre Ontario, "/> Aurélien Capoue Et Rachel Legrain-trapani Rupture, Somme De Gauss, Examen National Math 2019 Rattrapage Correction, Chasseuse De Géants Avis, Code Promo Foot Korner, Convocation Bts 2020, Fiche De Révision Maths Terminale S, Hotel Cote D'azur, Préface D'hernani Analyse, Maison à Vendre Ontario, " />
Association de peinture Les Entoilés, artistes peintres à Marsillargues

mépris synonyme 3 lettres

Dictionnaire des synonymes. d'Orl. Héracl. Tois. I, 83)— Avoir une chose à mespris (MONT. 5. II, 2), • Joas tombé dans le mépris (BOSSUET Hist. HAVET. Le sentiment par lequel on s'élève au-dessus des attachements ordinaires du coeur humain. des jésuites, Oeuv. Instit. les Russes ne savent pas encore l'effet que produira sur eux la prise de leur capitale (SÉGUR Hist. Peur et nquiétude sont deux synonymes que l’on retrouve dans ce dictionnaire des synonymes en ligne. t. V, p. 187, dans POUGENS. de Nap. • Mais l'Éternel mettra leur audace à mépris, Et d'un si vain complot ils n'auront que la honte De l'avoir entrepris (RACAN 2e psaume. Mots, termes synonymes. XIII), • Je connais trop votre style, monsieur, pour m'y être mépris un moment (VOLT. Sentiment par lequel on ne tient pas en prix, absence d'estime, de considération pour une personne ou une chose. Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent. Il se dit de paroles ou actes de mépris. • Quelque raison qu'on ait, on est dans le mépris, Lorsque l'on abandonne un parti qu'on a pris (TRISTAN Panthée, I, 5), • Je vois par raison et par expérience que rien n'est plus propre [que les arguments tirés de l'ordre de la nature en faveur de la religion] à leur [aux incrédules] en faire naître le mépris (PASC. le Jeune de la Croix, 22 mars 1773), • Il ne faut pas que les jansénistes s'y méprennent : si on a détruit la société [des jésuites], ce n'est ni par amour pour eux ni par estime (D'ALEMB. XIIe s.— S'il nous requiert chevage [tribut], trop a vers nous mespris (Sax. I, 1). En savoir plus. sav. « Chaud » et « froid », « lever » et « baisser » sont des antonymes. V, 4), • Le mépris est un sentiment froid qui ne pousse à aucun procédé violent (DIDER. Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID). Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.  | Privacy policy Quelque raison qu'on ait, on est dans le mépris, Lorsque l'on abandonne un parti qu'on a pris, Je vois par raison et par expérience que rien n'est plus propre [que les arguments tirés de l'ordre de la nature en faveur de la religion] à leur [aux incrédules] en faire naître le mépris. Pouvez-vous d'un superbe oublier les mépris ? II, 4), • Vous pouvez aisément connaître le mépris qu'ils [les chrétiens] font des richesses (BOSSUET 2e sermon, Pentec. ], habitude, pratique - décliner, écarter d'un geste, refuser, rejeter[Hyper. ), • Ce n'est pas la mort que je crains, mais la honte d'en être digne, et le mépris de moi-même (J. J. ROUSS. Le mépris de la mort, des richesses. Par un sentiment de mépris pour. Mithr. Voir les synonymes de Mépris classés par nombre de lettres. Ces synonymes sont donnés à titre indicatif. I, 3), XVIe s.— Et n'est pas dit, que les dames qui prennent, Font toutes mal, et qu'en prenant mesprennent (MAROT I, 402)— Il mesprint lourdement à Artibie d'estre monté sur un cheval fougueux (MONT. Et toi, pour te montrer que tu m'es à mépris.... Mais l'Éternel mettra leur audace à mépris, Et d'un si vain complot ils n'auront que la honte De l'avoir entrepris, Elle craint toutefois L'ordinaire mépris que Rome fait des rois, Je n'ignore non plus que votre âme plus saine.... Rejette les conseils, en dédaigne le prix, Et fait de ces grandeurs un généreux mépris, Vous pouvez aisément connaître le mépris qu'ils [les chrétiens] font des richesses, Et fille qui vieillit tombe dans le mépris, Le trône, qu'à vos yeux j'ai traité de mépris, Et traitant de mépris les sens et la matière, Ce sont deux sortes d'amours.... l'un est l'amour de soi-même poussé jusqu'au mépris de Dieu.... l'autre c'est l'amour de Dieu poussé jusqu'au mépris de soi-même, Ce n'est pas la mort que je crains, mais la honte d'en être digne, et le mépris de moi-même, Que ta religion, que fonda l'imposture, Soit l'éternel mépris de la race future. Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata. Synonymes partiels (magazine, synonyme de revue, seulement quand ce mot désigne un périodique). 1). XVIe s.— Les Atheniens en conceurent une grande confiance d'eulx mesmes, et un grand mespris de leurs ennemis (AMYOT Lysand. d'or, IV, 4), • Et traitant de mépris les sens et la matière (MOL. voir la définition de mepris dans le Littré, affront, arrogance, avanie, camouflet, couleuvre, déconsidération, dédain, dégoût, dérision, désaffection, désintérêt, distance, hauteur, inconsidération, indignité, mésestime, morgue, négation, pilori, pitié, rebuffade, refus, superbe, ↘ méprisant ↗ dédaigner, mépriser, refuser, rejeter, [ au mépris de ] • affecter du mépris • au mépris de • avec mépris • dire d'un ton de mépris • montrer du mépris • mépris de la mort • témoigner du mépris, L'Enseignement du mépris • La République du mépris • Le Mépris (film) • Le Mépris (roman), faire une faute par rapport à une règle[Classe], ne pas considérer comme important (qqch)[ClasseHyper. Phèd. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. de Rains, p. 19)— Dames, par cest exemple aprenés, Qui vers vos amis mesprenés ; Car, se vous les lessiés morir, Diex le vous sara bien merir (la Rose, 1516), XIVe s.— Et en verité celui qui est paoureux est plain de desesperance ; quar il craint qu'il ne lui mesprenge en toutes choses (ORESME Eth. Vous vous taisez, madame, et ce cruel mépris N'a pas du moindre trouble agité vos esprits, L'horreur et le mépris que cette offre m'inspire, Le mépris est un sentiment froid qui ne pousse à aucun procédé violent, .... Ce loyal mépris Que tout mauvais auteur inspire aux bons esprits, Ce mépris froid et tranquille que doit inspirer la folie unie à la perversité, Veillées du château t. III, p. 174, dans POUGENS, Il [Napoléon] haussa les épaules [en apprenant que Moscou était déserte], et, avec cet air de mépris dont il accablait tout ce qui contrariait son désir, il s'écria : ah ! Fig. Le sentiment par lequel on s'élève au-dessus des attachements ordinaires du coeur humain. Dépit amour. Tous droits réservés. Dispute et altercation, sont des mots synonymes. menospreço. I, 67), • .... Ce loyal mépris Que tout mauvais auteur inspire aux bons esprits (GILBERT Mon apologie. L'utilisation du service de dictionnaire des synonymes est gratuite et réservée à un usage strictement personnel. Lors de la résolution d'une grille de mots-fléchés, la définition MEPRIS a été rencontrée. sentiment par lequel on considère qqn comme indigne d'estime, comme moralement condamnable. vous vous méprenez. III, 3), • Je n'ignore non plus que votre âme plus saine.... Rejette les conseils, en dédaigne le prix, Et fait de ces grandeurs un généreux mépris (CORN. ), • Quelle erreur à une chrétienne, et encore à une chrétienne pénitente, d'orner ce qui n'est digne que de son mépris ! Il est fort bien fait, et chante comme Beaumaviel, à s'y méprendre. t. V, p. 187, dans POUGENS.). ○   jokers, mots-croisés SYNONYME. S'il nous requiert chevage [tribut], trop a vers nous mespris, Sache que envers toi vilainement mesprit [il a commis une faute], Or m'en loés [conseillez], si que je ne mesprenge ne à Dieu ne à mon seigneur, Dames, par cest exemple aprenés, Qui vers vos amis mesprenés ; Car, se vous les lessiés morir, Diex le vous sara bien merir, Et en verité celui qui est paoureux est plain de desesperance ; quar il craint qu'il ne lui mesprenge en toutes choses, Celluy qui se estimeroit jusques là mesprendroit envers Dieu, Et n'est pas dit, que les dames qui prennent, Font toutes mal, et qu'en prenant mesprennent, Il mesprint lourdement à Artibie d'estre monté sur un cheval fougueux, Vous (pardonnez-moi si je mesprendz) me semblez evidentement errer, Quiconques mesprendra es choses dessusdites, il sera pugni d'amende, [mé-prî ; l's se lie : un mé-pri-z insultant], C'est le cours du marché des affaires humaines, Qu'encore qu'un chacun vaille ici-bas son prix, Le plus cher toutefois est souvent à mépris.

Aurélien Capoue Et Rachel Legrain-trapani Rupture, Somme De Gauss, Examen National Math 2019 Rattrapage Correction, Chasseuse De Géants Avis, Code Promo Foot Korner, Convocation Bts 2020, Fiche De Révision Maths Terminale S, Hotel Cote D'azur, Préface D'hernani Analyse, Maison à Vendre Ontario,

Laisser un commentaire


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

c0d055bb7c6e24116490a580204c46c2________________________________